3 questions sur la capoeira

Redécouverte dans les années 1930, la capoeira est aujourd'hui indissociable de la culture brésilienne et a été inscrite au sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en 2014. Danse ? Art martial ? Combat ? La capoeira n'est ni tout à fait ça et un peu de tout ça.

1
D'où vient la capoeira ?

La capoeira est arrivée au Brésil en même temps que les esclaves en provenance d'Afrique. Ces hommes, principalement Angolais et Mozambicains (l'Angola et le Mozambique étaient alors des colonies portugaises au même titre que le Brésil) travaillaient dans les grandes exploitations agricoles. Pour prévenir les révoltes, leur seigneur leur interdisaient toute forme de lutte. La danse et la musique étaient leur seule forme d'expression et de liberté.
C’est ainsi qu’est née la capoeira, un art martial déguisé en danse apparu dans les quartiers des esclaves, et un moyen de préserver une culture déniée tout en maintenant une certaine condition physique. La capoeira fut vite interdite, quand les seigneurs se rendirent compte de sa véritable raison d'être.

blog-bresil-bahia-capoeira-2

Mestre Bimba et la renaissance de la capoeira

Mestre (« maître ») Bimba est l'homme qui a donné à la capoeira ses lettres de noblesse dans les années 30. Ce visionnaire a vite compris que pour que la capoeira soit reconnue, il était nécessaire de lui donner une structure et de développer une méthode d'enseignement adaptée. En s'inspirant d'autres arts martiaux tels que le judô ou le kung-fu, Bimba crée un nouveau style plus aérien et plus athlétique, et il met au point une pédagogie basée sur des séquences, des enchaînements encore d'actualité. À partir des années 50, la capoeira attire un public croissant, notamment des jeunes issus des classes privilégiés, qui sont attirés par la musique et les mouvements de ce sport.
Aujourd'hui, la capoeira est connue et pratiquée dans le monde entier, et elle représente la lutte et la résistance des esclaves pendant les périodes coloniales et impériales de l’histoire du Brésil.

2
Quel style de capoeira pratiquer ?

La capoeira possède trois styles qui diffèrent en fonction des mouvements et du rythme musical.

La capoeira Angola

C’est le style le plus ancien, datant de l'époque de l'esclavage. Un rythme musical lent, des mouvements à proximité du sol et beaucoup d'adresse la caractérisent.

La capoeira régionale

Ce style est associé à un rythme et un jeu de jambes beaucoup plus rapides, et par la force du berimbau, l’instrument classique de la capoeira. Les coups sont rapides et secs. L'adresse et les acrobaties absentes. C’est le style créé par Mestre Bimba.

La capoeira contemporaine

C’est le style le plus répandu, en particulier dans les démonstrations effectuées en Europe. Les rythmes musicaux sont variés et l'accent est mis sur des mouvements élastiques, qui impressionnent le spectateur. C’est dans cette version de la capoeira que les acrobaties sont plus fréquentes.

blog-bresil-bahia-capoeira

3
Quels instruments de musique sont utilisés ?

Le berimbau

Symbole de la capoeira, le berimbau rythme les combats de ses tonalités sèches et métalliques. L'instrument se compose d'une corde en métal tendue entre les deux extrémités d'un bâton courbé auquel est fixé un résonateur en courge. À l'origine, sa fonction était de signaler la présence de combattants indésirables.

Le tambourin

Ce type de tambour sur cadre est composé d'un cercle de bois sur lequel une peau est tendue. Des disques de métal sont attachés dans de longues fentes découpées dans le cadre. Très difficile à jouer le pandeiro , comme on l'appelle au Brésil, il exige beaucoup de souplesse de la part de celui qui en joue. C’est un instrument également très utilisé dans la samba.

L'agogô

À l'instar de la capoeira, l'agogô a lui aussi traversé l’océan avec les esclaves. L'agogô se présente sous la forme d'une cloche de forme conique, ou en cône tronqué, en acier chromé ou peint, généralement par deux, voire 3 ou 4, reliées entre elles par une tige en acier soudé et recourbée. Il est également utilisé dans certaines musiques cubaines. Pour l'anecdote, on l'entend aussi dans le titre Daft Punk Is Playing At My House de LCD Soundsystem.

La caxixi

Ce petit panier de paille tressée en forme de cloche peut avoir différentes tailles. Dans la musique de la capoeira, le caxixi est joué en même temps que le berimbau.

En savoir plus sur la capoeira
La capoeira est très pratiquée à Salvador de Bahia. Ne manquez pas d'assister à une représentation au théâtre Miguel Santana.

© photo principale : Scott Griessel/fotolia.com © photos article : Fernando Lombardi