Cambará do Sul et ses canyons

Le Brésil est vraiment un pays favorisé du point de vue géographique. Ce que la nature lui a offert est prodigieux. Nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises, et après la chaleur du désert des Lençóis Maranhenses, c’est au tour d’un de ses sites les plus froids : Cambará do Sul.

Pourquoi Cambará do Sul ?

Le canyon Itaimbezinho, trésor caché de Cambará do Sul
Le canyon Itaimbezinho, trésor caché de Cambará do Sul

Parce que cette petite ville de 6 000 habitants, située au sud du pays, possède selon tous ceux qui y sont allés, « les plus grands et les plus beaux canyons de l’Amérique du Sud ». C’est bien pour ça que depuis quelques années, Cambará est devenu un lieu d’écotourisme qui s’organise peu à peu, avec ses auberges, ses paysages ruraux et son air de montagne.

Les canyons de la région se trouvent dans les parcs nationaux Aparados da Serra et Serra Geral. Pas de grande différence entre les deux, qui ont été ainsi divisés pour des raisons administratives. La seule distinction est l’entrée de Serra Geral, qui est gratuite, tandis que celle de Aparados da Serra est payante (environ 2 euros par personne).

Les parcs nationaux Aparados da Serra et Serra Geral

Le Grand Canyon en Arizona accueille chaque année 5 millions de visiteurs, et Cambará 100 000 environ. Pour une petite ville au fin fond du Brésil, c’est déjà beaucoup, même si la somptuosité de l’endroit mérite mieux.

Le canyon Itaimbezinho

Le canyon Itaimbezinho
Le canyon Itaimbezinho, situé dans le parc Aparados da Serra

Le plus connu d’entre eux et sans doute celui qui vous fera rêver, est le canyon Itaimbezinho. Situé dans le parc Aparados da Serra, c’est aussi le plus accessible. La montée est facile (Cambará se situe déjà à 1050 m au-dessus du niveau de la mer), et réalisable par tous.

Avec ses 5 800 km d’extension, Itaimbezinho est le plus grand canyon d’Amérique du Sud. Selon les spécialistes, sa formation rocheuse, avec des couleurs jaunâtres et rougeâtres, a au moins 130 millions d'années et une profondeur maximale de 720 m. La falaise est couverte par une végétation basse, qui se complète avec des pins blancs.

Le canyon Fortaleza

Le canyon Fortaleza est situé dans le parc national Serra Geral
Le canyon Fortaleza est situé dans le parc national Serra Geral

Le cousin moins visité du canyon Itaimbezinho n’est pas pour autant moins spectaculaire. Mais, comme le sentier pour y arriver est plus difficile, les visiteurs hésitent à découvrir ce lieu d’observation de la nature. En portugais, fortaleza signifie forteresse et vous pouvez en déduire pourquoi : du haut de canyon vous verrez des vrais « murs » qui forment le paysage local. Franchement, c’est à ne pas manquer.

Quelques conseils pour visiter les parcs

Depuis Cambará (180km de Porto Alegre), l'accès aux parcs se fait uniquement en transport privé (taxi ou voiture privée). À l'intérieur du parc tout se fait à pied. Plusieurs sentiers et chemins sont proposés par les guides locaux, chacun avec un niveau d'intensité et de difficulté différents.

Il est fortement recommandé d’utiliser le service de ces guides, car vous vous sentirez plus sûr et plus confortable, et vous recevrez en échange des informations à propos de la végétation et de l’histoire des canyons.

Finalement, rappelez-vous que vous serez dans un parc, et que vous marcherez beaucoup. Donc, n’oubliez pas vos chaussures de randonnée, et vos vêtements légers. En hiver, il fera froid (les anoraks sont recommandés), mais les lunettes de soleil et la crème solaire doivent aussi être utilisées.

En terme économique, Cambará dépend uniquement du tourisme de ses parcs. Renforcer l’écotourisme est donc une priorité pour tous les habitants. Pour eux, les canyons sont une forteresse splendide qui doit être admirée avec la même intensité que les canyons des États-Unis.