Garopaba, paradis protégé

C'est dans les années 70 que les premiers voyageurs ont découvert la côte sud du Brésil. Aujourd'hui, il reste peu de traces de la quiétude qui régnait alors. Le littoral nord de l'État de Santa Catarina a ainsi été défiguré par des projets immobiliers aussi ambitieux que hideux. Seul le village de Garopaba préserve tant bien que mal ses richesses et sa douceur de vivre. Voici quelques suggestions pour profiter au mieux de ce petit paradis.

1
Tester la green attitude

Outre ses belles plages battues par des vagues parfaites qui séduisent les surfeurs, Garopaba bénéficie d'un environnement préservé. Alentour, ce ne sont que montagnes verdoyantes, lacs et cascades délicieuses. Vous y trouverez également de magnifiques dunes de sable et une terre particulièrement fertile. Autant d'atout qui attire les éco-voyageurs et altermondialistes du monde entier, en quête d'un mode de vie placé sous le signe de l'alimentation bio et de la douceur de vivre.
En flânant dans les rues de Garopaba, vous trouverez de nombreux centres de yoga, des restaurants bio et toutes sortes d'initiatives de ce qu’on appelle la nouvelle économie collaborative. Le mandala d’aliments ou la banque de temps sont deux d'entre elles. La première incite chacun à construire un mandala en faisant don d'un aliment, mandala qui servira ensuite à nourrir les plus pauvres. La seconde donne à chaque citoyen l'opportunité de mettre son temps et ses compétences au service des autres et de bénéficier en retour d'un crédit temps, qu'il utilisera en temps voulu.

blog-bresil-garopaba

blog-bresil-garopaba-mandala

2
Dévaler les dunes de Siriú

Accessibles facilement en voiture, les dunes de sable géantes de Siríu sont un régal pour les amateurs de sandboard ou surf sur sable. Magnifique sur place, le site est aussi très beau vu de la plage, depuis laquelle la couleur sable des dunes se détache des nuances vertes de la végétation alentour.
blog-bresil-garopaba-dunes-de-siriu

blog-bresil-garopaba-siriu

3
Se baigner dans les piscines naturelles

Situées à une dizaine de kilomètres du centre et des plages principales, les cascades de Garopaba forment des petits lacs et des piscines naturelles. Parmi ces cascades ne manquez pas Cachoeira Do Macacu et Cascata da Encantada, aux eaux pures et cristallines, qui peuvent être visitées avec ou sans guides accompagnateurs.

4
Observer les baleines franches

Une des espèces les plus menacées de la planète (7 500 individus dans le monde, source : Encyclopédie Larousse en ligne, n.d.l.e.) peut être observée à Garopaba entre mai et novembre, leur période d'accouplement. Ce magnifique spectacle s'admire théoriquement à terre. Refusez si un pêcheur vous propose de monter à bord de son bateau pour vous permettre d'observer les cétacés de plus près : cette pratique est interdite et trouble la tranquillité des mammifères.

Pour résumer, Garopaba est une destination idéale pour les voyageurs en quête de tranquillité. Au programme : balade en vélo à la rencontre des habitants, séances de yoga, repas bio et séjour dans une nature grandiose. De quoi oublier un quotidien fait de bitume et d'embouteillage.

© photo principale : By Fecorte (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons © autres photos : Rodrigo Arnaiz ; Juliano Kessler [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons