J’aime ta couleur café

Afin de faciliter votre moment détente après de longues heures de marche à la découverte des merveilles du centre-ville de Rio, j’aimerais vous immerger dans l’univers du cafezinho en vous invitant à découvrir trois endroits, aux atmosphères particulièrement différentes, mais où la boisson chaude (ou froide) à la caféine vous attend à toutes les heures de la journée pour y être dégustée. C’est donc le moment de profiter d’une petite « pause-café » à la saveur de votre choix : traditionnelle, collaborative ou alternative.  

Le café, boisson du quotidien

Où que vous alliez, le café est omniprésent au Brésil. Que ce soit au supermarché, dans la salle d’attente de votre médecin, chez le coiffeur, sur votre lieu de travail, au restaurant… La plupart du temps votre petite dose de caféine se trouve à proximité et celle-ci est souvent de courtoisie.

Vous l’aurez compris, le petit café ou cafezinho fait partie des habitudes quotidiennes des Brésiliens. Noir, léger, grand, au lait, fort, sucré, serré, petit, édulcoré, les adjectifs ne manquent pas pour satisfaire le goût de chacun.

Au réveil, la boisson chaude se consomme à la maison ou au comptoir des boulangeries (padarias) de quartier. Durant la matinée, une, voire même plusieurs, petites pauses cafezinho font partie de la routine de travail des Brésiliens et sont même indispensables pour mettre à jour les conversation privées entre collègues. Après le déjeuner, tout le monde se regarde avec les mêmes questions au bout des lèvres : « Cafezinho » ? Au Brésil, les journées de travail sont généralement très longues. Un petit boost de caféine est également le bienvenu pendant les interminables après-midi de travail.

Cette habitude n’est pas innocente et trouve son origine dans l’une des activités économiques les plus lucrative au Brésil : la caféiculture. Le pays est un des plus grands producteurs de café du monde et exporte principalement sur les marchés européens et nord-américains.

Trois adresses où savourer un café à Rio

1

Casa do Café Capital

Dans une rue fréquentée du centre-ville, l'arôme puissant de café fraîchement moulu attire les passants. Bienvenue à la Casa do Café Capital. Avec sa devanture verte et ses lettres blanches, la « maison du café Capital » est un des endroits les plus traditionnels pour un rapide café au comptoir ou sur le bout d’une petite table

Cet ancien bâtiment de style colonial portugais accueille la marque carioca « Café Capital », une des seules de l’industrie du café qui n’a pas quitté Rio de Janeiro à l’époque où toutes les autres se sont relocalisées vers d’autres régions du Brésil. 100% carioca dans l’arôme et l’attitude, le café Capital continue de satisfaire les papilles des Brésiliens depuis plus de 70 ans.

Sur la tasse et la sous-tasse de votre café sont inscrits des slogans de la marque : « Personne ne résiste au café Capital », « Votre maison, votre café » ou encore « Café au service des grandes idées ».

Pour accompagner votre boisson, l’établissement vous propose un bel assortiment de produits sucrés et salés, typiquement brésiliens, avec ses sandwiches chauds et froids, ses mini-quiches, ses pões de queijo et ses gâteaux aux ingrédients locaux.

La vente des produits de la marque, comme le café moulu ou en grains, est une sympathique opportunité pour acheter un souvenir.

blog-bresil-rio-cafe-cultural
© Casa do cafe Cultural
2

Curto Café

C’est aux abords d’une place animée, au 2e étage d’un terminal de bus, que quatre amis se relaient durant la semaine pour faire fonctionner ce lieu innovant.

Le concept est simple : payez le prix qui vous semble juste pour votre café. Une petite difficulté en fin de mois ? Sans souci, vous pouvez même payer un autre jour.

Les responsables du Curto Café veulent créer un nouveau genre de relation avec les consommateurs. Le but est de se rapprocher de la clientèle en misant sur la transparence et la confiance.

Pour cela, l’ensemble des coûts mensuel relatifs à l’activité, comme l’électricité, la manutention des machines, les matières premières, le loyer, le wifi (offert aux clients), le salaire du comptable est visible par tous, sur un tableau noir.

En fonction de la rentrée d’argent en cours, quelques suggestions de prix sont également affichées afin de pouvoir œuvrer pour que le mois ne se termine pas dans le rouge.

Une fois que avez commandé (le cappuccino est délicieux !), vous déposez votre argent dans une sorte d’aquarium et recevez une « fiche » de couleur équivalente au prix que vous avez décidé de payer. C’est juste pour la comptabilité interne.

L’endroit est simple et modulable. Les meubles en bois sont montés sur des roulettes et la configuration change en fonction des envies. Les produits sont de grande qualité, le savoir-faire est impressionnant, l’initiative est enrichissante et l’envie de communiquer avec les clients est contagieuse. Même si il y a parfois quelque abus, l’initiative est un franc succès !

3

Arlequim

Dans le centre historique de la ville, à quelques pas de la Praça XV de Novembro, se trouve le Paço Imperial. Édifié en 1733, le monument abrite aujourd’hui un centre culturel et le café-restaurant-librairie Arlequim.

Climatisé, l'endroit est idéal pour se mettre au frais quelques instants. Si vous n’êtes pas pressés, Arlequim est aussi un arrêt qui vaut le détour. En effet, tout en sirotant un cappuccino glacé et en reprenant quelques forces, vous baignerez dans un univers qui mélange histoire, culture et gastronomie.

Les tables de ce petit bar-restaurant croulent sous une collection de livres sur l’histoire du Brésil ou sur Rio de Janeiro, des DVD d’opéra, de danse et de cinéma brésilien, des CD de samba et de musique classique, de rares vinyles de musique nationale et internationale…

Un cadre sympathique pour une petite dose de caféine et de culture brésilienne.

blog-bresil-rio-cafe-arlequim
Au menu du café arlequim : café et culture © Olivier Bodart

 

Les temples du café à Rio
  • Casa do Café Capital : Av. Mal. Floriano, 27  – Centro, Rio de Janeiro. Horaires : du lundi au vendredi, 7 h-19 h
  • Curto Café : Edifício Garagem Menezes Cortes – Av. Erasmo Braga, 278 - Quiosque 47 – Centro, Rio de Janeiro. Horaires : du lundi au vendredi, 10 h-17 h
  • Arlequim (Paço Imperial) : Praça Quinze de Novembro, 48 - Loja 1 – Centro, Rio de Janeiro. Horaires : du lundi au vendredi, 10 h-20 h ; samedi, 10 h-18 h
photo principale : « Les tasses du café Capital comportent des slogans participant au succès des lieux » © Olivier Bodart