Merveilles du parc Ibitipoca

Situé dans la zone forestière de l'État du Minas Gerais, mais relativement proche de Rio de Janeiro, le parc Ibitipoca (1488 ha) a été institué en 1973, mais son ouverture au public est toute récente. Très peu visité, il offre au visiteur le sentiment d'être le premier à fouler le sol. Peu dérangée par la foule, la faune y est nombreuse et facilement observable : singes, perroquets, coatis, pumas brésiliens, loup-guará… Voici nos suggestions de balades pour explorer le parc Ibitipoca.

1
Découvrir la flore

Ici, vous vous ferrez plaisir tout simplement en vous promenant, parmi des plantes telles que la fougère, les orchidées, les broméliacées et des lichens. De nombreux sentiers et chemins sillonnent le parc et sons accessibles à tous, quelle que soit la durée de votre balade.

Une orchidée du parc Ibitipoca
Une orchidée du parc Ibitipoca

2
Faire l'ascension de sommets

Pouvoir rejoindre le point culminant d'un parc, randonner dans un monde minéral qui nous raconte l'histoire de la Terre et être récompensé de son effort par une vue à 360° sur les environs sont quelques-un des plaisirs que procure l'ascension de sommets. Les sommets d'Ibitipoca ne font pas exception à la règle.

Pico do Pião (1 722 m)

Sans doute le plus connu, en raison de sa facilité d'accès, le Pico do Pião offre une vue panoramique et la possibilité d'en profiter sans trop d'effort. Sur le chemin, vous pouvez passer par la grotte des Voyageurs. Cette randonnée peut durer de quatre à cinq heures.

Pico da Lombada (1 784 m)

Généralement, ce sommet est visité en fin de journée puisqu’il se trouve près de la sortie du parc et offre une ligne propre de l'horizon, à partir de laquelle vous pouvez voir les couchers de soleil dans toute leur splendeur. Par conséquent, nous vous recommandons de laisser ce tour comme dernière visite.

blog-bresil-ibitipoca-janela-do-ceu

3
Se baigner dans les cascades

Des dizaines de cascades peuvent être vues et visitées à Ibitipoca, puisque la grande majorité se transforme en piscines calmes et appropriées pour la nage. Parmi les plus connues, la Prainha, le lac des Glaces et le Macaco. Vous pouvez découvrir tout ça en 3 h de visite.

Janela do Ceú

Comme on dit au Brésil, plus la pression est grande, meilleure est la récompense. Pour atteindre la Janela do Céu (« Fenêtre du Ciel »), vous devrez être prêts pour une aventure d’environ sept heures de randonnées en montée. Oui, vous regretterez d’avoir pris ce défi à plusieurs reprises pendant le chemin, mais dès que vous serrez sur place, vous remercierez l’univers de vous avoir donné ce courage. C’est magique !

blog-bresil-ibitipoca-cachoeirinha

4
Explorer les grottes

En plus des cascades et des sommets, il y a plus de 50 grottes autour du parc d’Ibitipoca. L'une d'elles, la grotte de Broméliacées, est même inscrite au Livre des Records en tant que deuxième plus grande grotte de quartz du monde, avec plus de trois mille mètres de galeries et de tunnels ouverts aux visiteurs.

blog-bresil-ibitipoca-grotte

Le parc Ibitipoca en pratique
Y aller : la ville la plus proche d’Ibitipoca est Belo Horizonte, à 300 km.
Depuis Rio de Janeiro, comptez 5 h de voiture environ.
Quand y aller : la meilleure période est d'avril à septembre.
De novembre à mars, il fait très chaud et les précipitations sont fortes et fréquentes.

© photo principale : Rose Belcavelo. Autres photos : Glauco Umbelino / flickr.com ; Marcoslamas2015 [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons ; Rose Belcavelo