Le Nordeste off road

Si vous avez 12 jours devant vous, je vous conseille ce circuit off road dans la région du Nordeste, le long du littoral entre Fortaleza à São Luis. Dépaysement garanti et paysages parmi les plus spectaculaires du Brésil : les bords de mer, le delta de Parnaiba avec ses forêts et ses mangroves, sans oublier les dunes et lagunes.

Petit tour à Fortaleza

Le front de mer de Fortaleza
Le front de mer de Fortaleza

Fortaleza est la capitale de l'État du Ceará. La ville n'est pas le principal attrait de Fortaleza, on y va plutôt pour la plage et l'ambiance nocturne. C'est aussi le point de départ vers de nombreuses destinations de rêve tel que Jericoacora.

Néanmoins, ne manquez pas les visites de la cathédrale, du mercado central, de la jetée du pont des Anglais et du front de mer Beira Mar, très bien aménagé et très animé le soir (restaurants, bars, pratique du sport, shopping). Pour la plage, direction la Praia do Futuro, à l'extérieur de la ville après le port marchand. Idéale pour la baignade et très animée par les restaurants de bord de mer.

Jericoacoara et ses environs

Pour rejoindre Jericoacoara, prenez l'option 4x4 par le bord de mer. Ce voyage insolite vous fera découvrir le littoral du Nordeste et ses petits villages de pêcheurs authentiques. Le seul moyen pour arriver à Jeri est d'emprunter une route de sable, car ici, pas de bitume, ni de feu rouge, ni de banque.

 

Baignade dans les environs de Jericoacoara
Baignade dans les environs de Jericoacoara

Jericoacoara est une ville de sable animée par la vie touristique et entourée de dunes formées par le vent. Pour profiter pleinement de l'ambiance et des environs de Jeri, je vous conseille d'y rester au moins 3 jours, et de tester les excursions suivantes :
– l'excursion en buggy pour les lagoas Azul et Paraiso ;
– la promenade à pied ou en charrette au Pedra Furada ;
– l'excursion vers la Praia de Mangue Seco ;
– et bien sûr, à ne surtout pas manquer, le traditionnel coucher du soleil sur la Duna do Pôr-do-Sol. Passage obligé, car c'est à Jericoacoara que se situe l'un des uniques points du Brésil qui permet d'observer le soleil se coucher dans la mer.

Pour les restaurants, si j'ai un conseil à vous donner, c'est de déguster les poissons, crevettes et langoustes fraîches cuites au feu de bois accompagnés de frites de manioc. Un concept original, proposé par la poissonnerie de Jeri, qui se transforme en restaurant le soir venu. Le cadre est sommaire, mais la cuisine fabuleuse !

Le delta de Parnaiba et le parc national des Lençois Maranheses

Le delta de Parnaiba
Le delta de Parnaiba

Après Jeri, en route pour le delta de Parnaiba dans l'État du Piaui. Des paysages plus verts avec ses rivières et bras de mer entourés de brousse et de mangroves. Mais pas très loin, en arrière-fond, les dunes sont toujours là ! Le contraste forêt et sable est fascinant. Continuellement en mouvement par la force du vent, les dunes prennent petit à petit le dessus sur les forêts…

La traversée du delta de Parnaiba vous emmène alors vers le petit village d'Atins, qui se trouve être la (petite) porte d'entrée vers le parc national des Lençois Maranheses. L'endroit est isolé, paisible, et encore peu fréquenté par les touristes, ce qui permet de préserver le côté authentique de ce désert d'une beauté si particulière. D'une superficie de 155 000 hectares, le parc des Lençois est caractérisé par ses nombreuses dunes de sable. Après la saison des pluies, des lagunes d'eau douce se forment au creux des dunes.

 

blog-bresil-lencois-maranhense

Poursuite du périple sur le rio Preguiças, et prochaine destination : Barreirinhas, la principale porte d'entrée du parc des Lençois. Les paysages n'en restent pas moins époustouflants, grâce à la magie des 3 éléments : le sable, l'eau et le vent. Mirage ou miracle ?

São Luis et Alcantara, perles de Maranhão

blog-bresil-sao-luis

Le circuit s'achève à São Luis, dans l'État du Maranhão, une cité coloniale fondée par les Français au début du XVIIe siècle. Des façades de style colonial, des murs de faïences, des rues pavées... Malheureusement, ces merveilles d'architecture ont subi le poids des années, et beaucoup d'entre elles sont aujourd'hui délabrées.

Et pourquoi pas Alcantara ? De l'autre côté de la baie de São Marcos, face à Fortaleza, Alcantara est une ville qui a été construite par les esclaves entre les XVIIe et XIXe siècles. Lors de son déclin à la fin du XIXe siècle, la ville a été abandonnée et brûlée. Authenticité et charme d'une époque coloniale.

Et qui sait, peut-être y apercevrez-vous des ibis rouges qui viennent se poser dans le coin par milliers au moment du coucher du soleil…

Ma petite adresse à Jericoacoara
Peixaria Peixe Brasileiro, Beco do Guaxelo, Jericoacoara
photo principale : Céline Chazot ; © autres photos : Céline Chazot