São Miguel do Gostoso

Pour commencer, une petite anecdote qui vous aidera à comprendre l'esprit de São Miguel do Gostoso. Les habitants racontent que l'adjectif gostoso, qui signifie en portugais "agréable" a été ajouté au nom de São Miguel en souvenir d’un monsieur très sympathique, qui recevait les touristes dans sa propre maison. Tous étaient séduits par son accueil chaleureux et les anecdotes dont il les régalait. C'est ainsi qu’il hérita du surnom « M Agréable » et de visite en visite, le village prit le nom de São Miguel do Gostoso.

À l'instar des invités de "monsieur Agréable" votre visite à São Miguel do Gostoso sera synonyme de conversations à bâtons rompus, de longues flâneries sur les plages et d'un sentiment puissant de paix intérieure. Bref, tout ce qu'un endroit paradisiaque, accueillant à peine une centaine de touristes par an, peut vous offrir.
Ici, la culture des pêcheurs est préservée. La musique n’est autorisée ni sur les plages ni dans les bars après une certaine heure, les propriétaires de restaurants se recommandent les uns les autres, et vous pourrez apprécier la culture rurale. D'ailleurs, si vous voulez être bien vu à Gostoso, il vous suffit de marcher pieds nus. Les Gostosenses vous considéreront rapidement comme un des leurs.

Se rendre à São Miguel do Gostoso

Le village se situe à 120 km de la capitale de l'État du Rio Grande do Norte, appelé Natal. Comme dans beaucoup de voyages que nous recommandons ici, vous aurez toujours la possibilité de louer une voiture ou de choisir un service de transfert privé.
Gostoso est un petit village, qui se prête idéalement aux découvertes à pied ou en vélo, nous vous recommandons de prendre un service de transfert, vous laissant libre de vivre la découverte de la ville sans voiture.

Profiter de la mer à São Miguel do Gostoso

Peu fréquentées, les plages de Gostoso sont très paisibles.
Peu fréquentées, les plages de Gostoso sont très paisibles.

Les plages de São Miguel do Gostoso sont l'un des principaux centres d'intérêt du village. Comme, celles de São Miguel dos Milagres, elles sont propres, peu fréquentée et accessibles à pied, à l’exception de Galinhos, qui se trouve à 70km.

Praia do Cardeiro

Bordée d'une mer calme et paisible, elle doit son charme à son petit lac céladon, une cuvette alimentée par l'eau de la pluie.

Praia Xepa

C’est la plage la plus centrale. Parallèle à la rue principale, où se trouvent les commerces et restaurants, la Xepa reste cependant peu fréquentée. Vous pourrez même faire une petite sieste sous les cocotiers qui longent cette plage au sable blanc.

Maceio

C'est la plus éloignée des plages et donc la plus déserte. Seuls les pêcheurs et leurs embarcations troublent sa blancheur immaculée. Une plage agréable et idéale pour vous détendre loin de la civilisation.

Galinhos

Régulièrement citées parmi les plus belles plages, vous pourrez découvrir Galinhos et les plages avoisinantes en buggy.

Que faire à São Miguel do Gostoso ?

S'essayer au kitesurf

Comme à Jericoacoara, Gostoso se prête tout à fait au kitesurf et à la planche à voile. Les amateurs de sports de glisse se retrouvent à Ponta de Santo Cristo, dont le manque d’infrastructure est amplement compensé par la liberté et l’espace dont on jouit.

Découvrir l’église de São Miguel Arcanjo

L'église a donné son nom au village de São Miguel do Gostoso.
L'église a donné son nom au village de São Miguel do Gostoso.

L'histoire de la célèbre église de São Miguel Arcanjo, est profondément liée à celle de la ville. Au XIXe siècle, un marchand atteint d'une grave maladie fit une promesse à São Miguel (saint Michel) : s'il guérissait, il construirait une chapelle en son nom. Guéri, l'homme tint sa promesse et c'est ainsi que fut édifiée la petite chapelle qui donna son nom au village de pêcheurs : São Miguel.
Depuis, l'ancienne chapelle a cédé la place à un bâtiment religieux plus imposante et robuste, construit par les habitants au fur et à mesure des générations. Contrairement aux églises baroques et rococo du sud du Brésil, qui se caractérisent par l'opulence, cette église est simple et délicate, à l'image de São Miguel do Gostoso et de ses habitants.

Visiter le musée Casa de Taipa

Ne vous attendez pas à un musée à l'européenne. La Casa de Taipa est une maison traditionnelle du Nordeste, qui abrite images catholiques, ustensiles de cuisine, bref tous les objets du quotidien des Brésiliens. Dans le musée Casa de Taipa, vous plongez dans cette vie humble qui est celle de la majorité des habitants de l’intérieur du Brésil, moins développé.

Partager la vie des Gostosenses

Les habitants de São Miguel do Gostoso vous inviteront à vivre comme leur famille.
Les habitants de São Miguel do Gostoso vous inviteront à vivre comme leur famille.

À l'écart du tourisme de masse, les Gostosenses conservent intacts leur générosité à l'égard des voyageurs et leur exceptionnel sens de l'hospitalité. Tous les visiteurs sont accueillis comme s'ils étaient de la famille. À São Miguel do Gostoso, même le Français le plus fermé se sentira un peu plus brésilien.

© photo principale : Ana Carolina Scheel © autres photos Ana Carolina Scheel et Lamonier Araújo