Top 10 des films brésiliens

Petit aperçu du cinéma brésilien au XXe siècle et sélection des meilleurs films brésiliens tournés depuis 2001, pour vous plonger dans un Brésil peu connu et vous assurer de beaux moments de cinéma qui égaieront vos dimanches pluvieux.

Le cinéma au Brésil au XXe siècle

En 1962, le cinéma brésilien a remporté sa plus grande récompense internationale : la Palme d’Or pour le film O Pagador de Promessas (La Parole donnée). Depuis comme beaucoup de pays du nouveau monde, le cinéma brésilien cherche une reconnaissance internationale pour sa production. Chaque année, l’espoir d'une nomination aux Oscars, ou de gagner un Lion ou un Palme d'or en Europe emplit et déçoit le public.
La popularité du cinéma brésilien en dehors du territoire national est presque inexistante. Seules certaines œuvre comme La Cité de Dieu et certains réalisateurs comme Walter Salles sont connus des critiques et passionnés de cinéma. Les autres sont loin d'obtenir la reconnaissance de l'Argentin Alfonso Cuarón ou du Mexicain Alejandro González Iñárritu.
Néanmoins, le manque de reconnaissance mondiale ne signifie pas que le cinéma brésilien est incapable de produire de bonnes choses. Au contraire. Depuis 1995, une véritable industrie a été construite, et la population commence à apprécier les œuvres nationales.
Il est vrai que dans un pays très habitué à des feuilletons, l’existence d’un système d'acteurs et stars reconnues aide beaucoup, mais cette transition n'est pas toujours facile. D'autre part, la tentation de copier les comédies romantiques américaines, qui fonctionnent toujours du point de vue commercial, oblige les jeunes réalisateurs à lutter pour se faire une place dans les salles obscures.

Les meilleurs films brésiliens au XXIe siècle

1
 Tropa de Elite 1 (2007) et 2 (2010)

Titres en français : Troupe d'élite 1 et Troupe d'élite 2 : l'ennemi intérieur

 

Réalisé par José Padilha, le premier film raconte l'histoire du Bataillon des opérations spéciales (BOPE), qui opère dans les favelas, tombées aux mains des milices armées. Avant sa sortie en salles, le film est un cartons des ventes de DVD… pirates. Le film a bénéficié ainsi d'un buzz incroyable et il était très attendu. Dans un pays touché par la violence entre trafiquants de drogue, police et sécurité publique, le film a touché tous les publics. Sa question centrale : dans quelle mesure la violence de la police peut être justifiée ? est aussi au cœur du débat public.
Tropa de Elite 2 s'est hissé au sommet du box office du cinéma brésilien. Cette fois, c’est la corruption de la police qui est au centre du débat. Incontournable pour connaître le Brésil d’aujourd’hui.

2
2 Filhos de Francisco (2005)

Non disponible en version française
Une biopic sur Zézé di Camargo et Luciano (les deux fils de Francisco), chanteurs sertanejos extrêmement populaires. De l’enfance pauvre à la réussite commerciale, les défis, difficultés, luttes et souffrances pour atteindre le sommet de l’industrie musicale. Ce film a déchiré les cœurs par sa forte charge émotionnelle et raconte une histoire Brazilian Dream.

3
 Carandiru (2003)

Titre en français : Carandiru

Une image cruelle et vraie, de la vie des prisonniers brésiliens, inspirée par les récits d’un médecin du Carandiru, la prison la plus violente du pays. Les prisonniers, largement issus des franges les plus marginalisées de la société brésiliennes – Noirs, homosexuels, toxicomanes – recréent leur propre société à l'intérieur de Carandiru.

4
 Cidade de Deus (2002)

Titre en français : La Cité de Dieu

Le film que tout étranger a vu ou dont il a au moins entendu parler. Un récit au style publicitaire, avec une édition rapide et une musique immersive. Cidade de Deus est une histoire violente et en même temps prenante, qui expose le développement du trafic de drogue des années 50 à aujourd’hui. À regarder comme un prologue aux deux volets de Tropa De Elite.

5
 Lisbela e o Prisioneiro (2003)

Non disponible en version française
Lisbela ne parle pas de violence, trafic de drogue ou prisons. C’est bien tout le contraire : une comédie romantique dans le Brésil du XIXe siècle soutenue par la bande originale de Caetano Veloso.

6
Ônibus 174 (2002)

Titre en français : Rio, ligne 174

Ce documentaire sur le kidnapping d'un bus à Rio de Janeiro aide à comprendre les différentes dynamiques de la ville merveilleuse, ainsi que les disparités sociales et le rôle des médias dans ses schémas de violence.

7
 O Palhaço (2011)

Titre en français : Le Clown

Réalisé par un des plus grands acteurs brésiliens, Selton Mello, O Palhaço est un récit économique et universel : la vie d'un clown et sa nostalgie intérieure. Beau et touchant.

8
Céu de Suely (2006)

Titre en français : Le Ciel de Suely

 

Un film fort et passionnant. Forcée à quitter sa maison mais sans argent, Suely décide de faire un tirage au sort dont le prix est son propre corps pour obtenir l’argent dont elle a besoin. Le film qui a lancé le réalisateur Karim Ainouz.

9
 Homem do Ano (2003)

Titre en français : L'Homme de l'année

Après la violence causée par la pauvreté dans Céu de Suely, nous entrons dans la violence urbaine de São Paulo. Homem do Ano est un film d'action centré autour d'un homme sans histoire propulsé dans un réseau d'intrigues.

10
 Casa de Areia

Titre en français : La Maison de sable

 

 

Andrucha Waddington est un des ces réalisateurs-auteurs si rares aujourd’hui. Ce beau film, avec deux grandes actrices brésiliennes Fernanda Montenegro et Fernanda Torres (mère et fille, la dernière meilleure actrice à Cannes en 1986, à 20 ans) raconte le destin d'une famille brisée par la dureté et la solitude du désert brésilien.